7 erreurs à éviter pour le sommeil de bébé

7 erreurs à éviter pour le sommeil de bébé

1. Coucher votre enfant trop tard
Quand les bébés et les tout-petits sont trop fatigués, ils ont beaucoup de mal à
trouver le sommeil, et leur nuit peut être perturbée. Ils auraient également tendance à
se lever plus tôt que si vous les aviez couchés à une heure plus raisonnable.
Il est donc préférable d’instaurer un rituel du coucher et de le respecter tous les soirs.
2. Ne pas lui laisser la possibilité de se rendormir tout seul
Peut-être que votre enfant est juste en train de faire un mauvais rêve et qu’il va se
rendormir au bout d’une minute. Donc soyez patients et ne vous précipitez pas dans
son lit pour le prendre. Il ne faut pas non plus rester dans la chambre jusqu’à ce que
bébé s’endorme à nouveau. Plus vous le ferez, plus il aura du mal à retrouver le
sommeil tout seul sans vous. Et il faut le laisser se rendormir tout seul.
3. Déposer votre bébé déjà endormi dans son berceau
Mettre un bébé au lit après qu’il s‘est endormi est l’une des pires erreurs que
commettent les parents. C’est déroutant pour un bébé de se réveiller dans un
berceau, alors que la dernière chose dont il se souvient est d’avoir été blotti tout
contre vous. Au prochain micro-réveil, parfois au bout de 15-20 minutes après l’avoir
déposé endormi dans son berceau, votre bébé se rendra compte qu’il n’est plus bien
au chaud dans vos bras et se mettra à crier à pleins poumons. Il faut le déposer
éveillé ou à peine somnolent dans son lit afin qu’il puisse développer les habiletés
dont il a besoin pour s’assoupir par lui-même.
4. Négliger le rituel du coucher
Avec un tout petit bébé, un rituel de coucher idéal est composé d’un bain, d’un petit
câlin, d’une petite histoire (ou le rituel de votre choix). Une comptine n’est pas encore
nécessaire. Votre enfant va grandir, et vous sentirez peut-être qu’il est trop âgé pour
un rituel, ou que vous n’avez plus envie de le répéter soir après soir.
Il est néanmoins important de continuer de proposer des activités agréables et
calmes avant le coucher. Elles préparent votre petit à bien dormir.
5. Le prendre dans votre lit
D’abord, car c’est une mauvaise habitude. Ensuite parce que le co-sleeping est
dangereux. Beaucoup de morts subites du nourrisson seraient dues à cette pratique
(sauf si il est pratiqué en respectant les règles de sécurité élémentaires).
6. Lui donner systématiquement la tétine
Vous pouvez bien sûr lui donner la tétine avant de s’endormir. Mais la donner de
manière systématique pour empêcher les pleurs la nuit n’est pas forcément une
bonne option. Le bébé habitué à la tétine risque d’éprouver de réelles difficultés à se
rendormir s’il ne la trouve plus. Et à chaque fois qu’il perdra sa tétine il se réveillera…
plusieurs fois par nuit
7. Lui donner un sirop qui l’aide à dormir
Il n’existe pas de médicaments adaptés pour faire dormir bébé. Et lui donner des
somnifères risquent de compromettre gravement le développement de son cerveau.