Best 10 solutions to help baby fall asleep

Les 10 astuces pour endormir bébé inventeurs

1. Aidez bébé à différencier nuit et jour :
Avant que bébé distingue le jour de la nuit (autour de 3 ou 4 mois), marquez vous-même la différence :
Pendant la sieste : pas de nuit noire (tirez juste les rideaux) et parlez à voix haute ; Pendant la nuit : pas de lumière, à part une veilleuse et parlez à voix basse.
2. Instaurez un rituel du coucher :
Par exemple : Bain => pyjama => câlins => volets =>berceuse dans les bras.
3. Respectez le rythme de sommeil de votre bébé :
Ne le réveillez pas pour manger, ne le forcez pas à dormir s’il déborde d’énergie et,
bien entendu, bannissez somnifères et tranquillisants.
4. Couchez bébé au bon moment :
Sachez reconnaître le moment où bébé est fatigué : il pleure ou pleurniche, il s’agite
trop, il baille, il se frotte les yeux. Juste avant de le coucher, ne commencez pas de
jeux excitants qui pourraient l’énerver avant de dormir.
5. Préparez-le progressivement au dodo :
Ne couchez pas bébé “soudainement” : faites-lui bien comprendre, progressivement, que ça va être l’heure du dodo, afin qu’il puisse se préparer.
Un bébé ne s’endort pas en claquant des doigts, laissez-lui quelques instants pour se relaxer avant de dormir.
6. Couchez votre bébé sur le dos, sans coussin et sans couverture :
La respiration est améliorée par cette position, elle est ainsi d’autant plus efficace en
cas de rhino-pharyngite ou de bronchiolite. L’enfant régule mieux sa température,
notamment en cas de fièvre. Les risques d’asphyxie sont évités (pas de nez obstrué
par le matelas, le bord du lit, ni d’étouffement par enfouissement sous les
couvertures).
7. Installez une lumière tamisée et douce :
La veilleuse, indispensable pour veiller sur bébé et venir le voir sans le réveiller.
A partir de 2-3 ans, les enfants expriment souvent la peur du noir. On peut alors
laisser une veilleuse allumée – mais l’intensité de celle-ci ne pas doit excéder 40 lux.
8. Massez bébé pour l’aider à trouver le sommeil :
Bébé sera calmé par des massages sur les points du diaphragme et du plexus
solaire, sur la plante des pieds. Attention à ne pas y passer trop de temps.
9. Faites-lui écouter une musique apaisante :
Certaines musiques ont un effet calmant sur les enfants comme la musique
classique, le reggae ou encore les sons de la nature. Par exemple un carrousel
musical apportera calme et douceur au moment du coucher.
10. Donnez-lui son doudou pour le rassurer :
L’inséparable doudou accompagne la grande majorité des tout-petits qui trouvent
chaleur, réconfort à son contact, en particulier au moment de s’endormir. C’est
l’élément incontournable du lit des nourrissons.

Baby cant sleep

Les troubles du sommeil chez bébé

Votre enfant a des difficultés à s’endormir et se réveille la nuit ? Pas de panique, ces

troubles sont normaux : que bébé se réveille la nuit, pendant les premiers mois, parce qu’il a
faim et/ou la couche pleine, rien de plus normal… Les jeunes (et moins jeunes !) parents s’en
font une raison. Néanmoins, il arrive que bébé souffre de troubles du sommeil, et les parents
sont alors désemparés. Comment les déceler ? Quelles en sont les causes ? Comment y
remédier ?

Pourquoi ces troubles du sommeil chez bébé ?
Elles sont diverses : la température de la chambre de bébé est peut-être trop élevée
(supérieure à 20 °C), ou il souffre de petits problèmes physiques (régurgitations, reflux
gastriques, poussées dentaires, etc.). Bébé peut aussi être le miroir des émotions de ses
parents : si ceux-ci sont angoissés dès qu'ils le laissent seul dans sa chambre, notamment
s’ils redoutent le syndrome de mort subite du nourrisson, ou si la maman souffre de
dépression post-partum, bébé le sentira et ne voudra pas être abandonné dans sa chambre.

Les solutions pour apaiser le sommeil de bébé ?
Comme pour les enfants plus grands (et cela vaut aussi pour les adultes !), il faut instituer un
rituel du coucher, à une heure fixe, et cela dès l’âge de 6 mois. Des chansons douces, des
jeux calmes, des histoires du soir, des massages apaisants, répétés tous les soirs,
favoriseront la relaxation et l’endormissement de bébé :
– Bercez bébé et couchez-le dès les premiers signes de fatigue avant qu'il ne
s’endorme, sinon il se réveillera lorsque vous le déposerez dans son lit.
– Évitez les jeux trop excitants avant le coucher et apprenez à votre bébé à jouer seul
dans la journée : en effet, s’il n’a jamais pris l’habitude de rester seul, il redoutera la
solitude nocturne.
– Créez une ambiance reposante et rassurante pour bébé, donnez-lui toujours le
même doudou et ne bougez pas son lit, pour qu’il retrouve ses repères chaque soir.
-Veillez à maintenir la température de sa chambre entre 18 et 20 °C, et privilégiez les
turbulettes ou les surpyjamas, qui lui permettent de bouger sans être entravé et sans
avoir trop chaud.
– Si cela est possible, ne lui donnez pas de tétine : en effet, il ne pourra pas la
récupérer tout seul avant plusieurs mois, et il se réveillera et pleurera donc à chaque
fois qu'il la perd pendant la nuit… et cela peut arriver souvent !
– Quand il se réveille pendant la nuit, ne courez pas vers sa chambre comme si un
malheur était arrivé, sinon bébé pourra penser qu’il est en danger pendant la nuit et
associera l’obscurité au danger !
– Allez dans sa chambre sans précipitation, si ses pleurs persistent, massez-le et
rassurez-le jusqu’à ce qu’il se rendorme. Si les troubles de bébé persistent, n’hésitez
surtout pas à consulter un médecin.

Check list for good sleep

Dormir ailleurs avec bébé en 10 points clefs

Durant le temps des fêtes, les routines sont chamboulées et l’heure du dodo aussi. Si vous redoutez les premières nuits en-dehors de chez vous, ces 10 conseils pourront vous aider :
1. Commencer tôt
Dès le plus jeune âge, faire dormir bébé dans un endroit autre que la maison lui
permettra d’enregistrer que le fait de dormir ailleurs se passe tout aussi bien qu’à la maison.
2. Emporter le doudou
Ne pas oublier l’indispensable doudou ou peluche, ainsi bébé se sentira plus en
confiance et donc de moins résister au sommeil.
3. Choisir l’endroit où faire dormir bébé
Si possible, on le couche dans une pièce accueillante et éloignée du bruit comme
une chambre, un bureau ou encore une salle de bains où il sera tranquille, même s’il y a de la musique en bruit de fond ou des discussions.
4. Continuer le rituel du coucher
Essentiel pour que le bébé se sente comme à la maison et dorme comme à son habitude.
5. Expliquer ce qui va se passer
Même tout petits, les enfants n’aiment pas le flou. Expliquer simplement qu’il s’agit d’un autre endroit mais que vous resterez à côté, suffit à rassurer bébé. Dès 12-18
mois (en fonction du niveau de compréhension), il est conseillé d’anticiper et de
parler du départ avant même de partir.
6. Trouver le bon moment pour le coucher
Attention à l’heure du coucher : autant que possible il est préférable de respecter l’heure habituelle :
– Trop tôt, bébé risque de vous rappeler toutes les 2 minutes
– Trop tard, il sera passé d’un état de fatigue à un état de surexcitation où il sera
difficile de le ramener au calme… !
7. Limiter le nombre de personnes au moment du coucher
Il est préférable de limiter le nombre de personnes qui l’accompagneront au moment
du coucher. La présence des parents suffit à rassurer bébé, pas besoin de faire
défiler tous les invités. Cela risquerait d’exciter bébé et de retarder son sommeil.
8. Prendre le temps
Mieux vaut sortir de table 20 minutes que de retourner une dizaine de fois voir votre enfant inquiet.
9. Rester à l’écoute
A l’extérieur de la maison, le baby phone est primordial : une crise larmes ou un
appel rapidement pris en main, évitent d’inquiéter davantage votre enfant
10. Rassurer bébé avec une veilleuse
Pour davantage de confort, une veilleuse nomade est tout à fait adaptée dans le cadre de déplacements. Une veilleuse favorise l’endormissement en douceur de bébé.

Baby sleep routine

Four inventors

In the orbit of art centers Every year, French art centers produce nearly a thousand works, offering an opportunity for a multitude of artists to experiment with new paths and to deepen their research. During a festive weekend at the Palais de Tokyo, from November 24 to 26, many of them are invited to share with the public, during performances, screenings or meetings. “Le Monde” draws the portrait of four of them, a sample of the diversity of practices defended by art centers.